CITE : le crédit d’impôt pour le remplacement de vos fenêtres sera rétabli en 2019

Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)
23 janv. 2019

Le 30 juin 2018, le gouvernement mettait fin au CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique) pour les portes, fenêtres et volets. Une mauvaise nouvelle pour les particuliers qui souhaitaient effectuer des travaux de rénovation après cette date. Ce changement avait également suscité le mécontentement des professionnels du bâtiment.

 

Le gouvernement avait alors opté pour le versement d’une prime à partir de 2019 avant de l’annuler. Cependant, le Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, François de Rugy, a récemment annoncé qu’en 2019 les fenêtres seraient de nouveau éligibles au crédit d’impôt.

Nos fenêtres elligibles au CITE 2019

Une victoire pour la FFB et la CAPEB

Pendant plusieurs mois, les professionnels du bâtiment issus de la FFB (Fédération Française du Bâtiment) et de la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) ont régulièrement pris la parole pour prouver l’efficacité du remplacement des fenêtres.

En octobre dernier, le Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Énergétique a confirmé que la rénovation des fenêtres avait un impact positif et non négligeable sur les performances énergétiques d’une habitation. En effet, les travaux d’isolation des fenêtres sont “un point d’entrée dans un parcours de rénovation thermique du logement”.

Le Ministre François de Rugy et le président du CSCEE, Thierry Repentin, se sont accordés sur les termes d’une réintégration du remplacement des simples vitrages au CITE 2019.

Selon le projet de loi de finances, le CITE continuera d’exister pendant au moins un an, soit jusqu’au 31 décembre 2019. Mais le projet de création d’une prime destinée à aider à la réalisation de travaux de rénovation énergétique des logements n’est pas abandonné et devrait voir le jour en 2020.

Depuis le 1er janvier 2019, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour la rénovation de vos fenêtres, à condition de remplacer des fenêtres simple vitrage par des fenêtres double ou triple vitrage.

Un impact budgétaire moins important

Afin de garantir la maîtrise de l’enveloppe budgétaire allouée au CITE, le gouvernement a annoncé un taux de remboursement à hauteur de 15%. De plus, le plafond d’aide est désormais fixé à 100 € par fenêtre sous réserve de remplacer un simple vitrage par une fenêtre double ou triple vitrage. L’objectif de l’Etat étant d’obtenir un coût total de l’opération inférieur à 100 millions d’euros.

Les textes officiels de la FFB n’étant pas encore sortis officiellement, le détail complémentaire quant aux autres conditions (Bouquet de travaux ? La moitié des fenêtres ? Conditions de revenus ? etc.)  sera en principe connu fin janvier / début février.

D'autres avantages financiers existent dans le cadre du remplacement de vos fenêtres pour votre logement : Éco-prêt à taux 0 %, Éco-subvention.  N'hésitez-pas à vous renseigner.

Facebook Nos agences Contact
Fabriqué en BretagneAides & TVA 5.5%Multiples Garanties et Avantages